Le comte de Monte-Cristo – Alexandre Dumas

Critique écrite dans le cadre de la semaine de l’égalité des chances d’emlyon business school

Laissez vous emporter par Simbad le Marin et voguez avec lui dans ses aventures ! Mais qui est donc ce mystérieux Simbad ? Et quel est donc le lien qui le lie au jeune Edmond Dantès ? Edmond est un marin de 19 ans, rentré à Marseille pour épouser la belle Mercédès. Il a tout pour être heureux auprès de sa bien-aimée, même s’il ne roule pas sur l’or. Cependant, le jour de son mariage, l’innocent est trahi par des jaloux et est emprisonné. C’est alors qu’il fait la rencontre du Père Faria, qui l’instruit et lui transmet tout son savoir… Depuis, le jeune Edmond a disparu. Mais son entourage rencontre souvent un mystérieux Simbad, ou encore un richissime Comte, qui possèdent avec lui de troublantes similitudes. Le Comte arrivera au plus haut, bien loin de la vie qui attendait le jeune Edmond. Dans ce merveilleux livre qu’est Le comte de Monte-Cristo, vous découvrirez ainsi de nombreux personnages : la belle Mercédès, le doux abbé Faria, le vil Fernand … Que de rencontres auront lieu lors de cette lente ascension ! 

    Le Comte de Monte-Cristo a acquis au cours du temps le statut de « classique » de la littérature, mais c’est avant tout un classique populaire. C’est un des plus célèbres romans français, parce qu’il sait plaire au-delà des frontières. C’est un roman complexe et jubilatoire, populaire, plein de fougue et de passion. Il nous amuse certes, mais il nous enseigne également, notamment à travers les enseignements du Père Faria. Ce livre dépasse la simple explication théorique en nous montrant une mise en pratique des préceptes du Père Faria. Le doux Edmond a laissé place à de nouveaux personnages, qui cherchent à réparer les injustices qu’il a subies. Le Comte montrera, par sa réussite et par l’aura qu’il possède sur les autres, qu’il n’aurait jamais fallu le trahir. Mais le Comte saura-t-il trouver la juste application de ces conseils ? Et sera-t-il capable de ne pas tomber lui-même dans l’injustice ? 

    Cependant, ce n’est pas uniquement parce que ce livre nous présente une vengeance magnifiquement orchestrée qu’il nous fascine autant. Il faut mettre l’œuvre dans son contexte. Ce roman est le récit d’une ascension sociale, puisque Edmond, le jeune homme parti de rien, se transforme en un homme possédant tout. Si Dumas sait si bien comprendre les pensées de son personnage, c’est qu’il a lui-même dû se battre pour atteindre le succès. Il a dû donner de sa personne pour se faire une place dans la société. En effet, Alexandre Dumas père était le fils d’un mulâtre et il a souvent été l’objet de critiques racistes. Sa grand-mère était une esclave de Saint-Domingue. Il a également vécu dans la pauvreté. A 16 ans, il est engagé comme coursier dans une étude de notaire et n’a qu’une éducation très limitée, forgée par la lecture de quelques livres comme Les contes des mille et une nuits. Il doit quitter Villers à 21 ans pour échapper à la misère à laquelle lui et sa mère sont condamnés. Mais à Paris, il essuie les échecs et ses pièces sont refusées les unes après les autres. Il faut attendre 1828 pour avoir enfin un premier succès avec Henri III et sa cour ! Sa véritable consécration arrive en 1844, à près de 42 ans, avec la publication du roman feuilleton Les Trois Mousquetaires. La même année, il commence également la publication de notre cher roman, Le Comte de Monte-Cristo… Cependant, sa vie ne fait encore que commencer puisqu’il essuiera encore de nombreux échecs … mais réalisera également beaucoup de réussites. La plus grande d’entre elles  est peut être d’être encore reconnu internationalement, et de procurer le même bonheur de lecture à des générations de lecteurs. 

    Ainsi, si le Comte de Monte Cristo nous apprend quelque chose, c’est qu’il est possible d’avoir plusieurs vies, de tomber et de se relever, et même de savoir mettre en perspective ses réussites. Même lorsque le Comte pensera avoir tout réussi, son histoire ne s’arrêtera pas là. Avec lui, il est toujours possible de se racheter et d’apprendre de ses erreurs.

Adèle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :