Lettres à Cosmée – Premier prix du jury

Lancelot Harel PREMIER PRIX DES FOLLES FICTIONS #3 I  Cosmée,  Si je t’écris cette lettre c’est parce qu’un bruit court sur toi à Grignan. L’autre jour au café j’entendais les vieux qui parlaient du souci que tu causes à ta mère. Et tu sais bien que si elle est inquiète, appréciée comme elle est, c’estLire la suite « Lettres à Cosmée – Premier prix du jury »

Le Vampire des neiges – Deuxième prix du jury

Manon Boisson-Seené Ce texte a été conçu comme un « livre dont vous êtes le héros ». Plusieurs embranchements sont proposés au lecteur à chaque fin de partie. 0 Cela fait quelques jours que l’inspiration vous manque. Écrivain de livres fantastiques, vous vous êtes pourtant retiré dans le village de votre enfance pour retrouver l’envie – etLire la suite « Le Vampire des neiges – Deuxième prix du jury »

Là-haut, le bleu du ciel – Troisième prix du jury

Alice Lefranc « Calme-toi, ma morue, faut pas faire d’bruit. Faudrait pas qu’le gibier s’échappe. — Mais Papy… — Quoi, Papy ? Allez, bouge tes guiboles. C’pas parce qu’on a un accord d’paix avec les goules qu’y faut qu’on traîne. Elles peuvent changer d’avis là-d’ssus. — Je suis fatigué… — P’têtre, mais les goules n’aimentLire la suite « Là-haut, le bleu du ciel – Troisième prix du jury »

Nom de nom – Prix du public

Baudouin de Saint-Exupéry Le roi Nom fut réveillé en sursaut.  « Sire ! Sire ! On a un problème ! » son majordome et bras droit, Zazou venait d’entrer dans la chambre royale en trombe. « Un gros problème même ! » Zazou ne ce n’était pas toujours appelé ainsi, le roi Nom étant fanLire la suite « Nom de nom – Prix du public »

Demain tout ira mieux

Marie-Bénédicte Schneider Maunoury Émilie ouvrit les yeux. Elle avait froid. Elle se pelotonna un peu plus sur elle-même,  essayant de chercher au plus profond de sa chair, dans le moindre interstice, le plus petit repli de  sa peau, cette chaleur qui lui manquait tant. Autour d’elle, il faisait noir, tout était silencieux. Seul  un ronronnementLire la suite « Demain tout ira mieux »

Ignorez les vibrations le long des murs

Ambre Jayne Tu l’entends ? Dis-moi que tu l’entends, que je ne suis pas la seule à coller mon oreille aux murs et à entendre toutes leurs vibrations le long des couloirs. Mais si, je suis sûre que tu l’as perçu, ce fameux murmure qui t’enseigne qui tu es et comment tu dois être. « Soit toi-même »,Lire la suite « Ignorez les vibrations le long des murs »

Les Tracœurs

Alexandre Evrard Ce monstre qui porte sur son visage la noirceur de son âmeCharles Baudelaire « Mais r’gardez qui voilà.  — Hey ma jolie, tu pourrais v’nir nous faire la bise quand même.   — Allez, tu ne vas quand même pas sortir par les rumeurs qui courent. Viens plutôt avec nous, on t’filera un peu de vinasse »Lire la suite « Les Tracœurs »